3 choses à faire pour acheter un bien immobilier aux USA

Vous êtes un investisseur international à la recherche d’une propriété de vacances ? Vous êtes un nouveau résident aux USA ? Acheter une maison aux États-Unis est un énorme projet. Toutefois, même si les pratiques immobilières et les exigences hypothécaires peuvent être différentes de celles de votre pays d’origine, vous pouvez avoir de nombreuses ressources et options pour vous guider.

Embauchez des professionnels de l’immobilier ayant l’habitude de travailler avec les acquéreurs étrangers

En plus de trouver des agents agréés qui possèdent une expertise locale, il est aussi important de travailler avec des professionnels capables de vous prodiguer les meilleurs conseils pour :

  • la recherche ;
  • l’évaluation ;
  • le financement ;
  • la gestion des transactions d’un bien immobilier aux USA afin de vous permettre de mener à bien votre projet.

Constituer une équipe qualifiée peut prendre du temps. Il vous est recommandé de :

  • demander des références à des associés ;
  • lancer des recherches sur le Web ;
  • trouver des locaux en vous basant sur des annuaires dédiés, etc.

Quelle que soit la démarche à suivre, assurez-vous de demander des références pour pouvoir vérifier la crédibilité des professionnels à embaucher. Voici une sélection des professionnels qui pourront composer votre équipe :

Un agent de l’acheteur avec désignation CIPS

Les agents agréés qui ont une expertise dans les transactions immobilières à l’étranger ont généralement suivi des cours supplémentaires pour devenir des CIPS ou spécialistes internationaux certifiés en propriété. Beaucoup de ces agents spécialisés sont polyglottes et peuvent aussi vous aider à naviguer dans les règles et réglementations uniques de chaque État aux USA

Un avocat immobilier

Certains États aux USA exigent que les acquéreurs immobiliers prennent un avocat immobilier pour assurer la gestion des documents, tandis que d’autres ne demandent qu’un simple agent. Certains États mettent à votre disposition des courtiers immobiliers.

Un prêteur travaillant pour une opération internationale

Choisissez une banque proposant des services internationaux pour vous accompagner dans la gestion des problèmes, notamment les taux de change, la fiscalité multinationale et le crédit établi dans d’autres pays.

Un conseiller financier/comptable

Même si vous pouvez trouver des conseillers financiers dans votre agence bancaire locale, il peut également être utile de trouver une entreprise spécialisée dans le travail avec des clients internationaux.

Un conseiller fiscal/avocat

Parlez à un fiscaliste qui pourra vous conseiller sur les formulaires que vous devrez fournir à un prêteur pour indiquer une preuve de travail, le cas échéant. Vous voudrez également vous assurer de bien comprendre les implications fiscales et les règles liées à l’achat d’une propriété aux États-Unis.

Obtenez un numéro d’identification fiscale individuel

Vous avez besoin d’un numéro d’identification fiscale individuel appelé ITIN pour acheter une maison aux États-Unis. Un ITIN est délivré par l’Internal Revenue Service aux personnes qui ne sont pas éligibles pour obtenir un numéro de sécurité sociale. Pour l’obtenir, vous devrez prendre contact avec un CAA ou agent d’acceptation de certification pour remplir certains documents.

Voici quelques documents à fournir

Voici une sélection de documents dont vous avez besoin pour acheter une propriété aux USA en tant que non-citoyen :

  • numéro de sécurité sociale ou ITIN ;
  • un passeport étranger valide, un visa américain ou un permis de conduire ;
  • des relevés bancaires ou des relevés financiers de votre banque à l’étranger ;
  • un preuve de réserves ;
  • des fiches de paie ;
  • un cote de crédit ;
  • une déclaration d’impôt.

S'inscrire à notre newsletter

Explorez plus d'actualités