Sélectionner une page

Le monde financier et bancaire est formellement réglementé partout dans le monde et il n’est pas question de déréglementation de ces marchés. Suite à la forte crise financière au Etats-Unis, en 2007 sur les emprunts bancaires immobiliers, presque tous les régulateurs des différentes places boursières ont augmenté de manière considérable leur vigilance.

Egalement, l’apparition de nouveaux marchés comme le trading en ligne et l’émergence de produits nouveaux comme les crypto-monnaies ou encore les CFD (contract for difference) soutiennent les effets de cette tendance et permet, ainsi, d’empêcher toutes dérives.

Regafi : qu’est-ce que c’est ?

Le Regafi signifie registre des agents financiers. C’est une liste des entreprises qui sont autorisées à exercer des activités dans le domaine de la finance comme les services de paiement, les courtiers et le banques en France. Le regafi est édité par l’autorité de contrôle prudentiel et de résolution de la Banque de France ou ACPR Banque de France.

Regafi et trading en ligne

Dans le cas où vous envisagez de trader les options binaires, vous savez sans doute qu’il vous faut un broker fiable et de qualité. Pour ce faire, il doit être régulé, reconnu par l’autorité des marchés financiers, donc  par l’ACPR Banque de France.

Ainsi, en entrant le nom de l’entreprise mère de votre broker dans le registre des agents financiers ou regafi, vous devriez le trouver si elle est bien reconnue en France. Le cas échéant, vous devez vous en inquiéter.

Dans le cadre d’un litige, cette garantie offerte par le regafi vous permet de réaliser les démarches contre votre courtier. Ainsi, l’ACPR est votre partenaire dans la gestion d’un conflit éventuel avec votre prestataire (broker/courtier). Il peut lui donner des sanctions, voire lui retirer son agrément.

Regafi : tradez avec un bon courtier

Comme dans la plupart des autres pays, en France, l’émission et la gestion de monnaies électroniques, ainsi que la fourniture d’accès à un service d’investissement ne sont destinées qu’aux entreprises qui profitent d’un droit d’exercice de cette activité et d’un agrément. Ces entreprises sont soumises à une surveillance particulière des autorités de contrôle.

Toutes entreprises qui exercent une telle activité sur le territoire français est, ainsi, affiliée à l’autorité de contrôle prudentiel et de résolution de la Banque de France. De ce fait, si vous envisagez de vérifier si votre courtier en ligne exerce son activité de manière légale, il est conseillé de vous rendre sur le site de regafi et de vérifier l’appartenance de votre opérateur à l’autorité de contrôle avant de réaliser toute opération que ce soit avec ce dernier.

Qui peut intégrer le REGAFI ?

Toutes entreprises qui souhaitent être enregistrées dans ce registre sont tenues de justifier d’une autorisation en bonne et due forme délivrée par l’APCR. Des critères stricts viennent conditionner l’obtention de cet agrément, ceci, afin de maximiser la protection des clients.

Les sociétés d’investissement, les entreprises financières, les bureaux de change, les courtiers en ligne, les agents financiers et autres structures peuvent intégrer le réseau des agents financiers.

Regafi : vérifier un broker et à quoi faire attention 

Pour avoir les informations sur votre broker, il vous suffit de vous rendre sur le site du regafi. Vous y trouverez des informations sur des personnes morales ou physiques. Ces recherches requièrent de savoir le nom de l’entreprise ou un code d’identification comme le Bank Identifier Code, le CIB ou Code Interbancaire ou encore le numéro SIREN.

Le regafi recense toutes les entreprises étrangères ou françaises qui ont obtenu une autorisation de l’ACPR pour exercer des activités en France.

Chaque entreprise autorisée dispose d’une fiche détaillée sur laquelle sont renseignées les informations. Ainsi, il convient de vérifier si les services offerts correspondent entièrement à l’offre à laquelle vous avez accepté.